IMG 20150911 115327L’éco-organisme Récylum a organisé des animations les vendredi 11 et samedi 12 septembre en magasins et déchetteries afin de sensibiliser les particuliers et les professionnels à la collecte et au recyclage des lampes à économie d’énergie et des équipements électriques professionnels.

Si plus de 83 000 lampes ont été collectées en Martinique en 2014, soit une progression de 13% par rapport à 2013, la collecte des équipements électriques professionnels n’en est qu’à ses débuts, avec 11 tonnes collectées en 2014.

 

Vendredi 11 septembre, des animations ont eu lieu chez 3 distributeurs professionnels de materiel électrique : BLANDIN (Lamentin), SOCAME (Lamentin) et YESSS ELECTRIQUE (Rivière Salée). L’objectif était de sensibiliser les clients de ces grossistes au recyclage des équipements électriques du bâtiment : lampes, éclairage général (intérieur / extérieur), éclairage de sécurité, gestion et  régulation énergétique, détection incendie, contrôle d’accès, automatismes de fermeture…
Ces équipements sont trop souvent traités comme de la simple ferraille ou des déchets industriels banals, sans la dépollution que devrait pourtant imposer la présence de certains composants. Et alors que les ressources naturelles s’épuisent, leur recyclage devient indispensable.


Samedi 12 septembre, des animations ont eu lieu dans 4 déchetteries gérées par le Syndicat Martiniquais de Traitement et de Valorisation des Déchets (SMTVD) de Fond Canonville (Saint Pierre), de l’Estrade (Le Robert), de Chateauboeuf (Fort de France) et de Céron (Sainte Luce).
L’objectif était d’inciter les martiniquais à recycler leurs lampes. Ce sont ainsi plus de 83 000 lampes usagées qui ont été collectées et recyclées en 2014, soit un taux de progression de 13 % par rapport à 2013. Mais avec 214 lampes recyclées pour 1 000 habitants, la Martinique reste bien en dessous de la moyenne nationale (658 lampes pour 1 000 habitants) et les Martiniquais doivent poursuivre leurs efforts.